Comment un maître d’école faisait sa publicité en 1516

Le Kunstmuseum de Bâle possède une pièce peu commune.

Il s’agit d’une enseigne réalisée par Ambrosius Holbein peut-être pour le pédagogue et philologue classique Myconius (Oswald Geisshüsler/Molitor). Rappelons que les frères Holbein venaient alors de réaliser un exemplaire illustré de l’Éloge de la folie d’Érasme pour Myconius.

L’excellent état de conservation de l’enseigne peinte – qui porte au verso une autre scène d’apprentissage avec un maître entouré de deux adultes – fait penser qu’elle n’a pas été accrochée en plein air. Sa fonction publicitaire était sans doute plus symbolique que réelle. Il pourrait s’agir d’un cadeau de départ, Myconius quittant Bâle pour Lucerne fin 1515.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *