« Est-il donc d’autre nourrice que la mère? »

Comment une mère peut-elle se séparer de son enfant et lui faire donner le sein par une nourrice ? On dira que c’est l’usage, mais l’argument est-il suffisant ? Bien avant Rousseau, Érasme invite à en débattre dans « L’accouchée », un dialogue qui fait partie des Colloquia familiaria (Colloques ou Entretiens familiers) dont le succès ne se dément pas bien au-delà du XVIe siècle.

Les Entretiens familiers d’Érasme. Traduction française de Samuel Chappuzeau. Paris, Thomas Jolly et L. Billaine, 1672, Le Mans, Médiathèque Louis Aragon (fonds ancien), BL 8* 3021 (Photo: PL).