Le jeu des noix

Le jeu des noix (ou jeu de pair-impair) est des plus simples. Il remonte à l’Antiquité et est cité jusque dans Pinocchio. Il est populaire parmi les enfants au Moyen Âge et au XVIe siècle. On en trouve une représentation chez Brueghel:

Mathurin Cordier l’évoque également dans ses Colloques (1564), avec une finalité typiquement humaniste: l’éveil à la réflexion philosophique et à la piété. Car le jeu devient prétexte à un débat avec l’enfant qui a perdu: Lire la suite