L’art de parler aux yeux des enfants selon Comenius

Déçu par la didactique du latin que proposaient les écoles de son temps, Jan Amos Komensky (1592-1670), un Frère morave vivant à l’exil, développe sa propre méthode qui fait l’économie de longues explications de la part du maître. En 1658, il publie à Nuremberg Orbis sensualium pictus, le premier manuel de langue illustré.

Comenius, Orbis sensualium pictus, Nuremberg, Michel Endter, 1558 © BnF/Gallica

Lire la suite

Le premier livre d’images du futur François Ier

François d’Angoulême a 11 ans – et n’est pas a priori destiné à monter sur le trône de France – lorsque son précepteur François Demoulins de Rochefort, engagé par sa mère Louise de Savoie et logé avec son élève au château royal d’Amboise, lui consacre ce manuscrit du Dialogue sur le jeu (1505) conservé à la BnF. Il ne s’agit pas du tout de parler de jeux d’enfants, mais de mettre en garde contre les effets dévastateurs de la  passion du jeu…

F. Demoulins, Dialogue sur le jeu (1505), Ms. Français 1863 (fol.2: miniature) © BnF / Gallica Allégories : Ira (Colère), Dolor (Douleur), Metus (Crainte), Avaritia (Cupidité), Gaudium breve (Joie brève), Spes maxima (Espoir démesuré)

Lire la suite

L’enfant peut-il ingurgiter l’hérésie avec l’alphabet ?

Luther enfant (Portrait de Luther et seize petits sujets relatifs à la vie du réformateur, estampe de J. B. Paravicinus, XVIe siècle, BnF)

Pour soustraire leurs enfants à l’enseignement catholique, les Protestants organisaient des petites écoles dans des endroits écartés de la ville. Plusieurs arrêts du Parlement, entre autres, celui du 6 août 1552, interdisaient de tenir « les écoles secrettes et buissonnières » sans l’autorisation du chantre de l’Église de Paris. Lire la suite

« Le disciple doit aimer / Vanter et louer son maistre »

Dessin anonyme de Dorat le poète, profil à gauche, 1585. Recueil. Portraits au crayon dessinés, attribués à Foulon etc.

Ronsard est lyrique à l’égard de son maître Jean Dorat, le poète à la parole dorée, l’âme de la Pléiade, l’Homère du Limousin: Lire la suite